Lorsque l’on possède une voiture électrique, la problématique du rechargement se pose inévitablement. Alors, quelles solutions existent pour recharger son véhicule écologique ?

Maison : la solution de la prise dans le garage

Si vous êtes propriétaire de votre maison, vous avez le choix entre trois solutions pour recharger votre véhicule électrique : la borne rapide (chargement de la batterie à 80% en 30 minutes), la borne classique (chargement de la batterie en 4 à 8 heures) et la prise électrique (chargement de la batterie en 10 à 13 heures). A noter, seule la prise est disponible à votre domicile.

Pour recharger votre voiture électrique sans bouger de votre domicile, vous pouvez donc opter pour la prise dans le garage. Une prise terre classique suffit, à laquelle vous brancherez le câble fourni lors de l’achat de votre véhicule. Cependant, vous devrez faire vérifier votre installation électrique car il existe un risque de surchauffe. Une recharge en 10 à 13 heures aura en effet un impact plus ou moins important sur votre prise.

Afin d’éviter ce problème, les constructeurs recommandent l’installation d’un coffret miral ou wallbox, qui coûte entre 500 et 1 200 euros sans compter la pose qui doit être effectuée par un professionnel qualifié IRVE (infrastructures de recharge pour véhicules électriques) et certifié par le Consuel (comité national pour la sécurité des usagers de l’électricité). Ce coffret vous permettra par ailleurs de recharger votre véhicule plus rapidement.

Appartement : la borne de recharge en copropriété

La question de la recharge de sa voiture en copropriété soulève plus de problèmes. En effet, il est difficile d’installer une prise courant au bon voltage dans son garage ou pire, sur sa place de parking, surtout si l’on doit les partager !

Heureusement, des solutions existent si vous ne souhaitez pas faire la queue sur les zones de rechargement que l’on trouve en ville et ce même si vous n’êtes que locataire. Il est tout à fait possible d’envisager alors l’installation d’une borne sur votre place à l’extérieur, gérée par un opérateur extérieur.

La mise en place d’une borne de recharge pour voiture électrique n’entraîne aucun frais pour la copropriété et aucune gestion par le syndic n’est nécessaire. L’opérateur se charge de l’installation à ses frais (selon les entreprises), ouvre un compteur à votre nom et sort le câble nécessaire jusqu’à la borne de recharge.

Vous payez alors uniquement la borne de recharge, dont vous êtes propriétaire, puis un abonnement mensuel en fonction de la puissance de la borne choisie. Bon plan : selon les opérateurs, plus vous êtes nombreux, plus le tarif est dégressif ! Un avantage certain pour faire passer le mot à ses voisins.

Que vous ayez opté pour l’une ou l’autre solution pour recharger votre moteur électrique à domicile, n’hésitez pas à nous faire part de vos retours d’expériences dans les commentaires afin de compléter cet article !